95 % de l’énergie de l’Allemagne a été fournie par des énergies renouvelables dimanche dernier

Nous entendons beaucoup d’histoires encourageantes sur la croissance des énergies renouvelables et la réduction de notre dépendance aux combustibles fossiles, mais il est parfois difficile d’avoir une vue d’ensemble.

Voici un exemple : dimanche dernier, le 8 mai, à 11 heures du matin, 95 % de la demande d’électricité de l’Allemagne était satisfaite par des sources d’énergie renouvelables. Une sacrée performance pour l’une des nations les plus développées et industrialisées du monde.

Comme le rapporte John Fitzgerald Weaver pour Electrek, une journée ensoleillée et des vents forts ont contribué à ce record. La consommation d’énergie en Allemagne s’élevait alors à 57,8 gigawatts, dont 45,2 % pour l’énergie solaire, 36 % pour l’énergie éolienne, 8,9 % pour la biomasse et 4,8 % pour les centrales hydroélectriques.

“Les prix de l’électricité ont été négatifs pendant plusieurs heures”, rapporte Michael J. Coren de Quartz, “ce qui signifie que les clients commerciaux ont été payés pour consommer de l’électricité.”

L’Allemagne est au milieu d’une initiative appelée Energiewende (“transition énergétique”), grâce à laquelle le gouvernement espère réduire les émissions de gaz à effet de serre de 80 à 95 % et atteindre l’objectif d’une part de 60 % pour les sources d’énergie renouvelables avant 2050.

L’étape de dimanche dernier est certainement prometteuse, mais pour atteindre 60 % tout au long de l’année, l’Allemagne doit améliorer l’efficacité de sa technologie et trouver de nouveaux moyens de stocker l’énergie pour les jours moins ensoleillés et moins venteux. C’est le même défi auquel sont confrontés les pays du monde entier.

À l’heure actuelle, le pays est divisé entre le nord et le sud, rapporte Ari Phillips sur Climate Progress, les éoliennes étant principalement situées dans le nord de l’Allemagne et les centrales solaires dans le sud. Les autorités veulent également éliminer progressivement l’énergie nucléaire d’ici 2022.

Le pays progressant vers son objectif, les experts pensent que l’Allemagne est un bon modèle pour les autres nations développées.

“L’industrie manufacturière représente une part beaucoup plus importante de l’économie allemande que de l’économie américaine, et l’Allemagne compte 80 millions d’habitants, soit beaucoup plus qu’un pays comme le Danemark, qui tire une plus grande partie de son énergie des énergies renouvelables, mais dont la base industrielle est beaucoup plus petite, et dont la population est de 5,5 millions d’habitants”, a déclaré à Climate Progress Osha Gray Davidson, qui a écrit un livre sur l’Energiewende.

Nous avons également vu d’autres objectifs prometteurs atteints ces dernières années. En 2015, l’Écosse a produit plus de la moitié de son énergie à partir de sources renouvelables, et l’Uruguay tire déjà 95 % de son énergie de sources renouvelables, tandis qu’une grande partie de l’Autriche a atteint 100 %.

Les capacités en matière d’énergies renouvelables augmentent désormais plus vite que les alternatives et, dans le monde entier, nous sommes en passe de tirer 26 % de notre énergie de sources naturelles d’ici à 2020.

Il y a encore beaucoup de travail à faire, mais n’hésitez pas à vous réjouir des progrès accomplis. C’est plutôt cool.