La plus grande ferme solaire d’Australie alimente désormais le réseau national en électricité

La plus grande centrale solaire d’Australie, située dans une petite ville appelée Nyngan à environ 550 km au nord-ouest de Sydney, a été mise en service et alimente désormais le réseau électrique national.

Selon la société énergétique AGL, qui a construit la centrale, l’électricité provient d’une section de la centrale solaire composée d’environ 350 000 modules solaires photovoltaïques (PV).

Cela signifie que l’énergie solaire à grande échelle a, pour la première fois, un impact modeste sur le profil d’approvisionnement en électricité de l’Australie.

Si vous consultez ce graphique sur RenewEconomy, vous pouvez voir la contribution en temps réel de la nouvelle centrale solaire. Il s’agit de la bande orange à peine perceptible à l’extrême droite de la barre représentant l’État de Nouvelle-Galles du Sud (NSW).

C’est un peu déprimant, étant donné la mer de charbon noir qui constitue la majeure partie de l’électricité de l’État – et du pays, d’ailleurs – mais c’est une avancée importante, étant donné que l’Australie émet plus de pollution par carbone par habitant que tout autre pays développé, et que le secteur de l’électricité est responsable d’un tiers de ces émissions.

Il est important de noter que l’Australie pourrait bientôt voir davantage d’énergie solaire à grande échelle s’infiltrer dans le réseau. Le parc solaire de Nyngan fonctionne actuellement à moins d’un quart de sa capacité prévue de 102 MW. Ce projet de 290 millions de dollars devrait être pleinement opérationnel en juillet 2015.

Un parc solaire jumeau de 53 MW est également en cours de construction par AGL, en collaboration avec First Solar, dans la ville de Broken Hill, en Nouvelle-Galles du Sud, à environ 1 100 km à l’ouest de Sydney, près de la frontière avec l’Australie-Méridionale.

Les deux parcs solaires de Nyngan et de Broken Hill produiront environ 360 000 mégawattheures d’électricité par an lorsqu’ils seront pleinement opérationnels, “ce qui sera suffisant pour répondre aux besoins de plus de 50 000 foyers moyens de NSW”, déclare AGL.

“La première production à Nyngan représente une étape importante, notamment en ce qui concerne l’adoption par le secteur de l’électricité en général de l’énergie solaire à grande échelle en tant qu’élément significatif du mix de production australien “, a déclaré Jack Curtis, directeur Asie-Pacifique de First Solar, dans un communiqué de presse.

AGL construit les deux parcs solaires avec un soutien financier de 166,7 millions de dollars de l’Agence australienne pour les énergies renouvelables (ARENA) et de 64,9 millions de dollars du gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud.

L’incertitude est générale pour les investisseurs dans le secteur des énergies renouvelables en Australie, après qu’une révision controversée de l’objectif du pays en matière d’énergies renouvelables ait été effectuée en 2014.

Cette révision recommandait de supprimer l’objectif actuel de 20 % de production d’énergie renouvelable d’ici 2020 – qui bénéficiait d’un soutien bipartite lors de son adoption – ou de le réduire considérablement.

Le résultat de cette révision a été jusqu’à présent une impasse politique sur les amendements possibles, ce qui a été plutôt dommageable pour l’industrie des énergies renouvelables à grande échelle en Australie.

Selon Bloomberg New Energy Finance, les investissements dans les énergies renouvelables à grande échelle en Australie ont chuté en 2014, de 88 % par rapport à 2013, pour atteindre 240 millions de dollars, leur niveau le plus bas depuis 10 ans.

Ce ralentissement a vu l’Australie passer du 11e rang des investisseurs dans les énergies propres à grande échelle au 39e rang, derrière des pays comme le Honduras et le Costa Rica.

Comme le rapporte Giles Parkinson pour RenewEconomy, “on pense qu’il y a plusieurs douzaines de projets solaires à grande échelle en cours de planification – allant de plusieurs MW à des méga-projets tels qu’un plan de 2GW pour l’ouest du Queensland, mais la plupart sont en attente à cause de l’incertitude concernant l’objectif d’énergie renouvelable.”

Espérons que le gouvernement australien puisse remettre l’industrie sur les rails, et que nous puissions voir plus de projets renouvelables à grande échelle fournissant plus d’énergie propre à l’avenir.

Source : RenewEconomy