La sonde Dawn a réussi à entrer dans l’orbite de Cérès !

La sonde Dawn de la NASA est entrée dans l’orbite de Cérès, une planète naine située dans la ceinture d’astéroïdes entre Mars et Jupiter.

Les chercheurs pensent que Cérès pourrait fournir des indices fascinants sur la naissance du système solaire, il y a quatre milliards et demi d’années. Ils espèrent également découvrir s’il existe un océan liquide sous la surface rocheuse de la planète naine, comme le prévoient certains modèles.

La phase scientifique du projet commencera en avril, une fois que Dawn se sera mise sur la bonne orbite.

“Nous sommes exaltés”, a déclaré Chris Russell, le chercheur principal de la mission, de l’université de Californie à Los Angeles, dans une déclaration aux médias, après qu’un signal radio a confirmé que Dawn avait été tirée sur l’orbite de Cérès.

“Nous avons beaucoup à faire au cours de l’année et demie à venir, mais nous sommes maintenant à poste avec d’amples réserves, et un plan robuste pour obtenir nos objectifs scientifiques.”

Comme Pluton, Ceres était autrefois une planète à part entière, mais elle a été reclassée après que les scientifiques ont découvert beaucoup plus de planètes naines dans le système solaire. Mais certains chercheurs pensent que la mission de Dawn pourrait contribuer à rétablir Cérès et à déterminer ce que signifie réellement la classification d’un objet comme planète.

Dawn a quitté la Terre en 2007 et a passé 14 mois à étudier l’astéroïde Vesta avant de se diriger vers Cérès, qui est le dernier objet de la ceinture d’astéroïdes. La sonde est actuellement en orbite à environ 61 000 km au-dessus de la surface de Cérès et se rapprochera progressivement, pour finir par se trouver à seulement 375 km de la planète naine à son point le plus proche.

“Nous pensons que Cérès et Vesta sont toutes deux des proto-planètes. Elles étaient sur le point de former des embryons planétaires plus grands et elles étaient le type d’objet qui a fusionné pour former les planètes terrestres”, a déclaré Carol Raymond, le chercheur principal adjoint du Jet Propulsion Laboratory de la NASA, au programme Inside Science de la BBC.

“Mais ces deux-là se sont arrêtés avant d’atteindre ce stade d’évolution, et ils sont donc essentiellement ces ‘capsules temporelles’ intactes du tout début de notre système solaire ; et c’est vraiment la motivation pour laquelle Dawn va là-bas pour les explorer en détail.”

Les chercheurs ont déjà un autre mystère à résoudre : le mois dernier, les scientifiques ont repéré deux étranges taches réfléchissantes qui brillent sur la planète naine.

C’est une année importante pour l’espace, avec la visite de Pluton par la sonde New Horizons. La sonde s’approchera au plus près de l’ancienne planète en juillet. Croisons les doigts pour que d’ici la fin de l’année, nous ayons deux nouvelles planètes à ajouter à notre système solaire.

Source : BBC