Le champagne peut-il vraiment améliorer votre mémoire et éviter la démence ?

Si vous avez vu l’un de ces titres viraux affirmant que trois verres de champagne par jour éloignent la démence, oubliez-le tout de suite. Cette fausse affirmation est née d’un titre erroné quelque part dans un tabloïd britannique et, malheureusement, de nombreuses publications en ligne l’ont reprise. Comme cela semblait trop beau pour être vrai, nous nous sommes penchés sur la question – et voici ce que dit la science.

L’étude a été publiée en 2013 sur les flavonoïdes, des pigments végétaux naturels qui servent d’antioxydants dans le corps humain et auxquels on attribue certains des bienfaits du vin rouge. Des chercheurs en santé de l’Université de Reading, en Angleterre, étudiaient comment certains acides phénoliques présents dans le champagne pouvaient affecter la mémoire spatiale… chez les rats. Les acides phénoliques sont des composés aromatiques que l’on trouve naturellement dans de nombreuses plantes, notamment dans la peau des raisins utilisés pour la fabrication du champagne et du vin blanc. Ils sont apparentés à

Il est prouvé que les aliments chargés de flavonoïdes améliorent la mémoire spatiale chez les rongeurs en agissant sur les nerfs et les vaisseaux sanguins du cerveau. Les chercheurs ont donc voulu déterminer si les acides phénoliques pouvaient également avoir un effet similaire.

Ils ont commencé par prendre trois groupes de huit rats chacun et ont testé leur mémoire spatiale et leur mémoire de travail à l’aide d’un test de labyrinthe, qui implique une récompense alimentaire pour avoir trouvé le bon chemin. Après avoir effectué plusieurs de ces tests de labyrinthe, chaque groupe de rats a reçu, pendant les six semaines suivantes, soit une petite dose quotidienne de champagne, soit une boisson alcoolisée sans champagne, soit une boisson sans alcool, toutes contenant la même quantité de calories.

Après six semaines de consommation d’alcool (en fait de nourriture, car les boissons étaient mélangées à de la nourriture en poudre), les rats ont été testés à nouveau, et le groupe champagne s’est avéré plus précis pour trouver le bon chemin dans le labyrinthe. Lorsque les scientifiques ont examiné le cerveau des rats, ils ont constaté une augmentation de diverses protéines qui contribuent à la formation de cellules dans le cerveau. Les résultats ont été publiés dans Antioxidants and Redox Signalling.

D’où vient ce battage médiatique ? Selon le communiqué de presse couvrant cette étude, une à trois coupes de champagne par semaine pourraient donc contrer les pertes de mémoire liées au vieillissement. Mais selon une analyse du site Web du gouvernement britannique consacré aux soins de santé, NHS Choices, cette affirmation est problématique :

“Les sources médiatiques ne rendent pas compte de manière responsable de cette recherche sur les animaux à un stade précoce. La quantité de champagne consommée par les rats serait équivalente à 1,3 petite coupe de champagne (environ deux unités) par semaine pour les humains. Et nous ne pouvons pas être sûrs que ces résultats s’appliqueraient aux humains.”

Ce qui est beaucoup plus mesuré que ce que l’un des chercheurs, Jeremy Spencer, a déclaré dans le communiqué de presse : “Ces résultats passionnants illustrent pour la première fois que la consommation modérée de champagne a le potentiel d’influencer le fonctionnement cognitif, comme la mémoire”, a-t-il déclaré. “Nous encourageons une approche responsable de la consommation d’alcool, et nos résultats suggèrent qu’une consommation très faible d’un à deux verres par semaine peut être efficace.”

Comme le conseille NHS Choices, ce conseil optimiste est à prendre avec un énorme grain de sel. “Une performance légèrement améliorée dans un labyrinthe chez un petit nombre de rats ne se traduit pas nécessairement par une réduction du risque de démence chez les humains en buvant du champagne”, écrivent-ils. “Les risques pour la santé liés à la consommation de grandes quantités d’alcool sont bien connus”

Désolé les gars, il n’y a toujours pas d’excuse pour augmenter votre consommation de bulles.