L’existence de particules massives de lumière pourrait enfin expliquer l’énergie sombre

Une équipe de l’Institut coréen d’astronomie et de sciences spatiales a découvert que la lumière a une masse très faible. Si l’énergie sombre n’est pas causée par une constante cosmologique,